Sélectionner une page

Tariq Abdul Wahad est en France pour quelques jours… Nous l’avons rencontré

Tariq Abdul Wahad est en France pour quelques jours… Nous l’avons rencontré

Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, voici qui est Tariq en quelques lignes.

Tariq Abdul Wahad né Olivier Saint-Jean, est le premier joueur professionnel de basket français à jouer en NBA dans la fin des années 90. Après plus de huit ans de carrière, il prend sa retraite bon gré mal gré suite à une blessure au genou en 2007.

Rejoignez la Newsletter et recevez GRATUITEMENT votre premier cadeau : le n° 16 d'Ahly Magazine
avec l'interview exclusive de Marwan Muhammad ! (valeur : 5,90€)


Et recevez avant tout le monde les nouveaux articles et les bons plans de la Oumma pour toute votre famille.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment en un simple clic dans vos emails.

Vous êtes un homme ?

Vous êtes une femme ?

ihajar

”Tariq attendait depuis quelques années l’opportunité de revenir en France à sa façon”. C’est chose faite avec un projet innovant pour la communauté musulmane ! Dans ce cadre là nous l’avons donc rencontré, il nous a chaleureusement accueilli pour découvrir cette fameuse pierre intelligente appelée iHajar.

Avant de découvrir ce que cache cette pierre si mystérieuse parlons un peu de lui !

Marié depuis 17 ans, trois enfants (Amin 16 ans, Hind 15 ans et Anas 11 ans), il vit pleinement sa foi en Californie. Lui et son épouse forme ce que l’on appelle communément un couple mixte : madame est franco-marocaine et monsieur d’origine guyanaise. Pour lui, sa « femme est parfaite al hamdoulillah car malgré les déplacements mon épouse a tout géré d’une main de maître. Ensuite, lors de ma retraite, mon retour à la maison était nécessaire à l’approche de l’adolescence de mes enfants. Aujourd’hui, mes enfants font du sport et sont actifs. L’une de nos priorités en tant que parent est que nos enfants aillent à l’université, qu’ils soient éduqués et productifs pour la société dans laquelle ils vivent et évoluent et ce tant au niveau de la communauté musulmane qu’américaine. »

Au détour d’une question portant sur sa conversion, Tariq Abdul Wahad nous confie « qu’être musulman en France est beaucoup plus compliqué qu’ailleurs. Il était pour moi normal de revendiquer mon appartenance à ma communauté même si j’aurai pu être plus discret. Je me suis présenté en tant que musulman et sans aucun doute j’ai du en payer le prix à des niveaux que j’ignore car je ne suis pas dans les confidences des sélectionneurs, des instances de mon sport, des médias, etc. »

En effet, aux USA, la place de la spiritualité au quotidien est totalement différente, Tariq évoque « une laïcité intelligente » qui accepte la pluralité des croyances. En France, malgré ses 10 % de musulmans, la société a hélas de « sérieux problèmes et de sérieux démons avec son passé coloniale. La France et l’islam c’est donc évidemment compliqué. »
Pour ce qui est de l’Islam aux USA, « tout y est très simple. Les infrastructures sont bien avancées avec de belles mosquées dotées de salle de conférence, crèche et école. La population musulmane est éduquée et bien instruite. Les foyers musulmans sont assez aisés financièrement. Les musulmans américains sont des personnes sophistiquées dans leur approche à la religion. De belles mosquées architecturalement c’est normal et ce dans de nombreuses villes. Vivre sa spiritualité au quotidien aux USA c’est donc assez facile. Les musulmans sont bien implantés et sont pleinement respectés en tant que citoyens. »

Son avis sur la coupe du monde de football ? « C’est sur que le sport de haut niveau est du business, mais je suis un fan de sport. Quand je regarde un match de foot je ne regarde pas la couleur politique mais bien le jeu qui me plaît. Alors quand il y a des minorités cela me plaît davantage, comme hier soir avec le match Algérie-Corée du Sud. Les Algériens sont sortis pour fêter leur succès, j’étais sur Paris et ils célébraient cette victoire sur la place de l’étoile, pour moi la symbolique est forte ! Socialement le sport peut faire bouger les lignes… Le rôle d’un athlète est d’être un citoyen avant tout. Le sport est donc une tribune comme une autre. »

Enfin, sachez que Tariq Abdul-Wahad est en France pour quelques jours seulement… pour le lancement d’un nouveau produit : iHajar. Ce projet, cela fait deux ans que Tariq et ses associés planchent dessus pour qu’il voit le jour, nous savons ce que c’est, on vous en parle jeudi en avant première !

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This