Cela fait des années que je navigue sur les forums et site de maternage, et la plupart des questions des mamans sont récurrentes.

L’une d’entre elle me touche particulièrement car j’y ai été confrontée pour mon second enfant et j’ai lutté, mais pour ma part c’était peine perdue car le problème ne venait pas de moi mais d’une pathologie de mon enfant, ce qui m’a d’ailleurs confortée dans mes choix et mon obstination.
Quelles paroles blessantes on doit surmonter en tant que maman, surtout en tant que jeune maman inexpérimentée que tout l’entourage souhaite absolument façonner dans un moule…
« pourquoi tu persistes, tu n’as clairement pas assez de lait » «  peut-être ton lait n’est pas assez nourrissant ? tu devrais lui donner des compléments » « quoi ? tu l’allaites encore ? moi je pourrais pas ! pourquoi se compliquer la vie ? donne lui un biberon ça te soulagera ».

Merci mais… non merci !

Ma sœur, qui passe par là en ce moment, sois forte, Dieu nous a créés parfaitement, avec exactement ce qu’il faut pour nourrir notre enfant Allahou akbar !

Tu as assez de lait, et il est assez nourrissant. A moins d’avoir un problème de santé ou un facteur extérieur, il n’y a strictement aucune raison que tu n’aies pas assez de lait ou que celui-ci ne soit pas bon pour ton enfant.
Après, soyons d’accord, l’allaitement n’est pas facile au quotidien, surtout les premiers mois. Cela fait mal, on peut avoir des crevasses, un canal de bouché, c’est souvent douloureux, mais c’est pour la bonne cause si je puis dire et il y a toujours des solutions !

Le souci qui revient le plus fréquemment est lié à la méconnaissance des fameux pics de croissance, il y a très peu de communication autour de cela et très peu de professionnels de santé le mentionne, préférant culpabiliser la maman de vouloir persister alors qu’elle est finalement incapable de nourrir son enfant et qu’elle ferait mieux de lui donner la valeur sure, le lait en poudre !

Alors que l’explication est toute simple, et c’est même logique, bébé mange, il est en bonne santé, il grossit bien et grandit…. Et son estomac aussi ! Donc sachez que l’on ressent ces fameux pics de croissance à ces périodes à quelques jours près : 10 jours / 3 semaines / 3 mois / 6 mois (encore après mais avec la diversification c’est moins flagrant). Bébé voit sa faim augmenter d’un coup, et pour que notre production de lait se synchronise avec son besoin, bébé va réclamer sur une période (si on l’écoute et lui donne le sein à la demande) d’environ 1 semaine voire 10 jours, jusqu’à ce que notre lactation revienne de plus belle ! Je le répète, il est très important de lui donner à la demande durant ces périodes, c’est assez éprouvant je l’accorde, mais toujours garder en tête que ça ne durera pas insha’Allah.

Je conseille aussi fortement de consulter le site de la leache ligue France (dit « LLL ») et le blog Materner avec un grand Aime, qui sont une source exceptionnelle d’articles et de conseils sur ces sujets.
Il est également possible de contacter des animatrices gratuitement pour tout doute, bobo et besoin de réconfort via le site cité plus haut LLL.

Surtout il ne faut pas oublier que ce n’est que pour un temps, il faut patienter et à la fin, quelle satisfaction d’avoir pu combler les besoins de son enfant !

Article rédigé par notre partenaire Confections Oum K

confections-oumk4