Par Bilel Mnasri _ Ostéopathe D.O

En effet, les douleurs que l’ont peut ressentir ne sont pas toutes symptomatiques.
Par des liens souvent nerveux, la douleur peut se ressentir sur une région qui diffère du vrai problème… c’est ce qu’on appelle : la douleur projetée.

cerveau_nerfsComment cela fonctionne ?

La moelle épinière est un centre nerveux qui se trouve au centre de la colonne vertébrale.

De chaque vertèbres prennent naissance les différentes racines nerveuses qui vont venir innerver : organes digestifs, peau, muscles etc.
Ainsi, on retrouvera chaque organe digestif innervé par une ou plusieurs vertèbres (comme le montre ce schéma).

L’exemple de l’estomac 

Prenons comme exemple l’ulcère de l’estomac ou les brûlures gastrique qui touche 1 patient sur 3.
L’information nerveuse de la douleur gastrique arrive à la moelle épinière, au niveau de la 6eme dorsale (entre les omoplates) et remonte ensuite au cerveau.
Seulement, le cerveau a plusieurs possibilités d’interprétation d’origine de la douleur : soit elle provient en effet de l’estomac, soit elle provient des muscles autours de l’omoplate.
A force de stimuli douloureux, les muscles autour de la vertèbre vont finir par se contracter et devenir douloureux.
La personne ressentira alors une douleur dans le dos bien que le dos soit sain, l’origine de cette douleur sera bien évidement l’estomac.
C’est ce qu’on appelle : une douleur projetée.

L’exemple du foie

Par le même principe, pour le foie, on retrouve chez de nombreux patients une douleur entre les omoplates (légèrement à droite) pouvant toucher l’épaule.
Cela est notamment dû à une souffrance du foie, causé par : l’abus d’alcool, l’abus de tabac, la surconsommation de médicament ou bien une souffrance de la vésicule biliaire.

L’exemple des reins

Comme douleurs projetées on peut aussi retrouvé les reins.
Un manque chronique d’eau, ou des problèmes rénaux peuvent provoquer une douleur au niveau des lombaires supérieurs, cette douleur peut pousser la personne à courber le dos vers l’avant.

Que peut-on faire ?

Dans ces circonstances là, Il est strictement inutile de prendre des anti-inflammatoires, au contraire, ils aggraveront le problème digestif !
L’ostéopathe discerne l’origine de la douleur et adapte son traitement à la zone en souffrance.
Concernant le foie, une cure à base d’artichaut, peut considérablement améliorer le drainage du foie.
Bien évidemment une consommation journalière d’eau (1litre et demi par jour) est indispensable au bon fonctionnement du corps humain.