Accueil Famille Conseils Mon conjoint m’agace ! Pourquoi et quelles solutions ?

Mon conjoint m’agace ! Pourquoi et quelles solutions ?

2
PARTAGER

Il n’est pas rare de voir de nombreux couples se disputer jusqu’à s’échanger parfois quelques nom d’oiseaux, et c’est tout à fait normal. Le quotidien, les difficultés, les enfants, les hormones sont une partie des facteurs qui nous poussent souvent à manquer de patience ou d’empathie à l’égard de notre conjoint. Le pardon, la réconciliation, La miséricorde sont des sentiments qui existent pour ces moments, et c’est justement quand ils se font de plus en plus rares, et que vos petites querelles se transforment en agacements fréquents, qu’il faut commencer à se poser les bonnes questions ?

L’agacement ou l’énervement proviens souvent d’une frustration ou d’un manque de communication. Un homme ou une femme frustrée dans le couple et qui aurait tendance à garder ses sentiments remplir abondamment sa poitrine, devient de plus en plus dangereux émotionnellement et dans son comportement. La frustration, comme la fornication ou l’orgueil sont des fléaux pour une vie de couple épanouit car ils conduisent à s’enfermer dans des carcans de plus en plus étroits et désagréables. Il n’est donc plus étonnant de voir des situations dégénérer pour de simples mots, une simple attitude, une simple présence…

Il y a sûrement de nombreux facteurs qui peuvent conduire à une situation d’agacement mais la frustration est la pierre angulaire de ses prémices et il est important d’en connaître l’origine. Il est parfois très étonnant de constater qu’une simple frustration peut engendrer de nombreux problèmes de couples comme les ronflements. Cela peut par exemple paraître stupide, mais de nombreux couples se sont déchirés parce que l’un ne pouvait plus dormir et l’autre ne savait plus quoi faire. Sans communiquer, sans compassion ni recherche de solutions, sans investissement dans le bonheur de l’autre, une toute petite frustration peut conduire deux personnes qui s’aiment, à faire lit à part, puis à vivre séparément…

Il n’y a donc pas de solutions miracle mais plutôt une et une seule : Le djihad de couple.

Cette expression peut connue ni employée, est pourtant essentielle dans la vie d’un croyant mais également dans la vie de couple. Tout croyant, se doit de se remettre en question pour améliorer sa science, son comportement et son épanouissement. Si cette notion est souvent comprise d’un point de vue individuel, elle peut néanmoins s’appliquer au couple qui doit être reflet de paix et sérénité.

Les règles d’un djihad sont simples : Se poser les bonnes questions, être honnête avec soi même et faire en sorte de changer ce qui doit être changé. Mettre de coté son égo pour sublimer sa personnalité et se permettre d’évoluer vers le bien. De ce fait, il est important de réaliser cet exercice avec son conjoint pour éviter de jeter l’amour quand il est possible de le réparer.

Sur ce point , les croyants ont beaucoup plus de chances de réussir que les autres, car s’ils ne veulent s’améliorer uniquement pour l’autre, ils peuvent cependant le faire pour Dieu. Il est donc important de retrouver de l’humilité, du respect, de la compassion et surtout de l’amour à l’égard de son conjoint pour poser les bases de rapports solides et rassurants.

Un exercice intéressant pour commencer à progresser vers plus de curiosité à défaut de l’agacement, est d’organiser une discussion vérité avec une règle d’or : Interdit d’interrompre et de s’énerver.
Partant de cette base, celui qui enfreint la règle a perdu et la raison des arguments ira en faveur de celui qui a su garder son calme.
C’est donc l’occasion de se tester, de se dire les choses qui nous ont frustrées dans le comportement de l’autre sans émettre de jugement et en gardant à l’idée que nous sommes sûrement les premiers responsables. Cette posture apprenante, pourra lever le voile sur des « non-dits », favorisant la communication et la sincérité dans le couple.

Ce sont souvent de petites attitudes, de petites frustrations qui conduisent à l’agacement puis aux disputes à répétitions. Il est donc essentiel non seulement de communiquer mais surtout d’être apte à le faire.

Vivre avec quelqu’un, c’est faire une bonne action quotidienne, afin de lui offrir de la paix et de la tranquillité pour son épanouissement personnel et le votre par procuration. Prenez donc le temps d’être à l’écoute de ses envies, de ses désirs, de ses doutes et ses peurs sans passer par le jugement, la colère ou l’agacement. Prenez le temps de reconsidérer votre comportement pour plus d’humilité et de gratitude envers celui qui vous a offert son cœur. Apprenez à sourire, à plaire, à émerveiller et à satisfaire pour récolter les fruits de vos efforts, car nul n’est sensé répondre au bien par le mal, sauf l’insensé ou l’égaré.

L’amour est une flamme qui s’entretient quotidiennement et à tour de rôle ou équitablement. Rééquilibrez vos rapports, discutez dans le calme et sans vous énerver, pourra dans un premier temps vous faire progresser dans le respect, la sincérité et la compréhension à l’égard de votre conjoint. Le meilleur des comportements conduit généralement vers la meilleure des réactions, et si cela ne vous est pas retourné, vous pouvez certes avoir des raisons de vous agacer…

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.