PARTAGER
La femme pieuse : bagage de cette vie

La femme dans la société est un être important voir le plus important. En effet, elle est celle qui éduque les nations, elle est la première école de la vie qui influencera l’existence de ceux qui l’entoureront. C’est pour cela que la femme musulmane doit s’efforcer de progresser, à chaque instant, afin d’atteindre un haut degré de piété. Alors quelles sont les vertus de la piété de la femme ? Et comment la femme pieuse influence t’elle sa famille ?

Afin de comprendre quelles sont les vertus de la femme pieuse il est nécessaire de prendre le temps de définir le terme « vertu », qui signifie donc la capacité à faire du bien. Les vertus de la femme pieuse sont nombreuses. Il est a noté que la femme est vouée à se marier et devenir mère, c’est pourquoi nous aborderons les qualités requises par rapport à cela.

Dans le Coran

Allah nous dit dans le Coran, sourate 30, verset 21 : « Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. » Ce verset nous donne quelques vertus que la femme doit avoir afin que l’homme soit serein auprès d’elle.

Il est primordial que l’épouse soit celle auprès de qui le conjoint trouve du réconfort et du repos. De plus, nous avons des exemples concrets dans la vie du prophète (paix et bénédictions soient sur lui) que nous devons prendre pour exemple, comme Khadija (qu’Allah l’agréé) qui lors de la première révélation était là pour son époux, pour l’apaiser et lui apporter de la douceur dont il avait besoin à ce moment précis. La femme pieuse sait écouter celles et ceux qui l’entourent car elle fait preuve de bonté et d’altruisme pour la satisfaction d’Allah. La femme qui craint Dieu, et qui s’en remet à Dieu dans toute chose, sera la source de soutien et de patience lorsque que couple et la famille sera touchée par les épreuves de la vie.

Dans son couple

Au cours de sa vie conjugale, elle deviendra mère par la grâce d’Allah… et là sa vie se bouleversera car elle aura en charge un petit être en devenir qui sera sous sa responsabilité ici-bas et dans l’au-delà. La mère est la personne qui éduque l’humanité, elle porte en elle l’avenir, il faut donc que la femme soit éduquée car elle est l’esprit et le pilier de son foyer. Souvent, la mère est à l’origine de la grandeur de ses enfants.

En effet, prenons l’exemple de l’Imam Ahmed. Ce dernier rapporte que lorsqu’il habitait avec ses parents à Baghdâd, son père décéda et c’est sa mère qui s’occupa de son éducation. Il dit qu’avant la prière du Fajr sa mère le réveillait. A cette époque il devait avoir dix ans. Il priait avec sa mère jusqu’à la prière du Fajr, puis sa mère le conduit à la mosquée et l’attendra jusqu’à la fin de la prière. En effet, elle craignait le danger pour lui à cause de certains animaux sauvages dans les ruelles de Baghdâd. Lorsqu’il grandit, sa mère l’envoya apprendre la science et un des savants a dit : la mère de l’imam Ahmed aura la même récompense que son fils parce que c’est elle qui lui a montré le chemin du bien et de la recherche du savoir.

Ceci est un bel exemple pour nous aujourd’hui… La femme pieuse est celle qui se rapproche de son créateur chaque jour en cherchant à donner la meilleure éducation à ses enfants. Cette meilleure éducation passe par l’éducation de soi en amont. Pour cela, elle doit être instruite et continuer à s’instruire jusque son dernier souffle. Elle est celle qui fait de la nation ce qu’elle est.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.