De la naissance jusqu’à peu près l’âge de 16 – 17ans, le corps humain est en perpétuelle croissance, les « douleurs de croissance » représentent un motif fréquent de consultation en pédiatrie. Quels en sont les causes les plus fréquentes et comment pouvons-nous  soulager les douleurs chez l’enfant ?

Quand un enfant grandit, tout son corps ne progresse pas au même rythme. Spécifiquement, les os grandissent plus rapidement que les muscles, tendons, ligaments et autres structures qui les réunissent.

Conséquence : les muscles sont mis sous tension. Quand la croissance est particulièrement rapide et qu’elle se conjugue avec une activité physique importante, les douleurs de croissance apparaissent.

Problèmes de croissance chez l’enfant

Douleurs des membres inférieurs :

Elles concerne les jeunes enfants âgés de 3 à 10 ans, qui présentent des douleurs bilatérales, et extra-articulaires au niveau des membres inférieurs. Ces douleurs surviennent en fin de journée ou la nuit, peuvent être de durée variable, allant de quelques minutes à quelques heures. Elle se manifeste de façon épisodique, souvent sous forme de crampe. Elles surviennent aussi chez des enfants ayant une activité physique importante, sans être forcément régulière.

Pieds plats :

Vérifiez l’arche du pied de votre enfant mais aussi votre ado. il se peut qu’on y diagnostique de « pieds plats » ce qui pourrait créer des tensions musculaire au mollets, cuisse et des douleurs chroniques lombaires.

Différents problèmes de croissance chez l’ado

Au niveau du genou :

La maladie dOsgood-Schlatter, localisée au niveau de lapophyse antéro-supérieure du tibia survient surtout chez le garçon sportif de 10 14 ans.

Il y a différents degrés de sévérité avec une douleur présente soit en permanence soit après un effort.

Au niveau du rachis :

La maladie de Scheuermann touche ladolescent entre 12 et 18 ans avec souvent une prédisposition familiale. Latteinte est dorsale ou dorso-lombaire. L’adolescent présente des dorsalgies ou parfois des lombalgies deffort.

La scoliose :

La scoliose est une déviation permanente de la colonne vertébrale, liée à une rotation des vertèbres. Elle survient surtout dans lenfance et l’adolescence.

En cas de scoliose, la colonne vertébrale présente une torsion. Ses courbures naturelles, vers lavant et larrière, sont modifiées.

Comment le soulager

  • consulter un médecin : il pourra rassurer les parents et lenfant ; si lenfant souffre dune pathologie articulaire ou osseuse sérieuse, il pourra le détecter ; il peut éventuellement prescrire du calcium ou de la vitamine D.
  • calmer les crises : pour apaiser la chaleur dune bouillotte peut faire des miracles
  • sur le long terme : les étirements sont un très bon moyen d’éduquer les muscles à la souplesses et au relâchement.
  • favoriser les thérapies manuelles tel que les ostéopathes et Kiné et éviter la prise d’analgésiques offerts en vente libre dans nos pharmacies.
  • N’hésitez pas à consulter un podologue pour les enfants ayant un problème de « pied plat »
  • Concernant la scoliose, sachez que la prise en charge des soins est à 100%.

 

Par Bilel MNASRI, Ostéopathe D.O.