PARTAGER

Célibat et santé

écrit par Dr Yassamine CHAOUKI, chiropraticienne

N4 sitd
Cet article est tiré du n°4 d’ahly magazine

Selon l’INSEE, la France ne compte pas moins de 15 millions de célibataires, soit 30% de plus qu’il y a dix ans. De cette progression d’un nouvel état d’être, la science s’est penchée sur les éventuelles répercussions que le célibat pouvait avoir sur la santé. La question qui se pose donc est comment une condition sociologique peut avoir un effet sur l’état physique d’une personne ?

Le célibat a ses avantages : le fait de se sentir libre dans la gestion de ses projets, de son emploi du temps, de ses choix mais d’un point de vue sanitaire, les conditions engendrées par le célibat peuvent être des facteurs de risque pour la santé . En effet, la solitude, l’isolement, le stress et et l’absence de contact humain (relations intimes, tendresse) sont autant de situations qui ont un impact direct autant sur le mental que sur le physique d’une personne.

De plus, les valeurs traditionnelles comme le mariage et la famille déstabilisent la vie de chaque célibataire, amenant un flux de questionnements pas toujours constructif et sain pour son mental. Alors célibat et santé : késako ?

Impact de la solitude :

Les études démontrent que les célibataires sont moins satisfaits de leur vie que les personnes en couple. Lors des sondages sur les forums, une même réponse revient : ne souhaite pas rester seul toute sa vie.
Selon une étude réalisée par Parship, 50% des personnes interviewées déclarent que « souffrir de n’avoir personne » est ce qui caractérise le mieux les célibataires. Les personnes utilisent un verbe explicite « souffrir » ! […]

Pour lire la suite ==> 

J’achète ce numéro spécial célibat

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.